Quartier d’affaires

Dans le dédale des cathédrales de verre, chacun converge vers son destin.

Nomades dans un quartier hyper-spécialisé, ils vont et viennent, silhouettes silencieuses toujours pressées. L’urbanisation moderne promet un bonheur sur plan ou la fluidité des communications, la richesse des relations interpersonnelles, l’accès à l’hyper-technologie, la cyber culture et la consommation décomplexée doivent transformer l’homme ancien en homme moderne. L’image que donne aujourd’hui cette société peut-elle rendre compte des fondements du monde de demain. En captant dans l’éphémère un monde en mutation, le futur de ces grandes architectures serait-il un désert ou chaque pierre ignore sa plus proche voisine… ou un îlot trop étroit sur lequel des milliers de créatures s’agitent frénétiquement dans des directions aléatoires.

D’anciennes machines sont abandonnées au pied des « temples du travail ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>